Compte courant associé : Comment ça marche ? - WITY Mag'
compte-courant

Compte courant d’associé : Comment ça marche ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin

Compte courant d’associé : Comment ça marche ?
5 (100%) 8 vote[s]

Non, le compte courant d’associé n’a rien à voir avec un compte bancaire. Il s’agit, exclusivement, d’un terme de comptabilité. Et il peut être très utile afin de palier une insuffisance de trésorerie.
L’utilisation des comptes courants d’associés dans les sociétés est strictement réglementée, notamment en fonction de la capacité de la personne titulaire du compte courant (personne physique ou personne morale). Dans cet article, nous allons démystifier, pour vous, le compte courant associé.

compte-courant-2019

Qu’est ce qu’un compte courant associé ?

Un compte courant associé est une avance de fonds dans une entreprise. C’est une somme apportée par un associé à une entreprise en plus du capital. Cette somme, enregistrée en comptabilité de votre entreprise, correspond à :

  • L’argent apportée par l’associé à l’entreprise en plus du capital
  • Des frais kilométriques fait par l’associé, non remboursé par la société
  • Des paiements de factures de la société par l’associé avec son chéquier personnel
  • Différents types d’avance fait par l’associé au profit de la société

Evidemment, ces apports fait par l’associé représentent une dette pour l’entreprise. En effet, cette dernière doit de l’argent à l’associé et des taux d’intérêt peuvent être fixés à l’avance.

Un exemple ?

Appliquons la théorie à un exemple concret. Prenons un associé du nom de M. Dupont et une société. Lors de la création de cette dernière, M. Dupont décide d’apporter au capital de l’entreprise 5000€, et 4000€ en compte courant pour la même entreprise. M. Dupont a donc investi 9000€. Cette entreprise veut acheter une machine à 8000€, elle la paie immédiatement. Il lui reste donc 1000€ à la banque. Le total actif du bilan est de 9000€ (8000€ pour la machine + 1000€ à la banque) et le total passif du bilan est de 9000€ (capital 5000€ + compte courant associé 4000€). L’entreprise ne dispose pas d’assez d’argent pour rembourser M. Dupont à hauteur de 4000€. Il devra donc attendre que la société en soit capable. M. Dupont n’est pas imposable fiscalement, car c’est un remboursement de son compte courant associé.

Compte courant associé : A quoi ça sert ?

Lorsque les comptes courants d’associés augmentent, il s’agit souvent d’une insuffisance financière de la société. La plupart du temps, il s’agit d’aides financières sur des temps assez courts. Les banques peuvent également conseiller aux entreprises d’utiliser des comptes courants d’associés afin de compenser un prêt.
Il existe donc quelques conditions concernant les comptes courants.

Dans les SARL (ou EURL), il faut être associé et détenir au moins 5% du capital de la société OU être gérant.
Dans une SAS, il faut détenir 5% du capital de la société.

Le fonctionnement est assez simple. Vos entrées peuvent se faire de façon assez libres (apport, frais non remboursés etc..). Les sorties se font de façon classique, chèque ou virement à l’associé, à votre guise.

Vous ne pouvez posséder un compte courant associé négatif. Effectivement, cela est impossible car la société prêterait de l’argent à un associé. Le code de commerce l’a interdit.

compte-courant-associe

Production d’intérêt 

Le compte courant associé peut produire un intérêt financier à l’associé, cependant certaines conditions doivent être respectées.
Le capital social de la société doit être intégralement libéré et le taux de rémunération des comptes courants ne doit pas dépasser la limité fixée par la loi, variable selon la période.

Chez WITY, nous gérons votre comptabilité et votre social en mettant à votre disposition des outils innovants. Vous vous posez des questions sur la comptabilité en ligne ? Vous avez besoin d’un expert-comptable ?Ou vous réfléchissez à créer votre entreprise ? Nos experts sont à votre disposition pour répondre à vos questions.

Compte courant d’associé : Comment ça marche ?
5 (100%) 8 vote[s]

Non, le compte courant d’associé n’a rien à voir avec un compte bancaire. Il s’agit, exclusivement, d’un terme de comptabilité. Et il peut être très utile afin de palier une insuffisance de trésorerie.
L’utilisation des comptes courants d’associés dans les sociétés est strictement réglementée, notamment en fonction de la capacité de la personne titulaire du compte courant (personne physique ou personne morale). Dans cet article, nous allons démystifier, pour vous, le compte courant associé.

compte-courant-2019

Qu’est ce qu’un compte courant associé ?

Un compte courant associé est une avance de fonds dans une entreprise. C’est une somme apportée par un associé à une entreprise en plus du capital. Cette somme, enregistrée en comptabilité de votre entreprise, correspond à :

  • L’argent apportée par l’associé à l’entreprise en plus du capital
  • Des frais kilométriques fait par l’associé, non remboursé par la société
  • Des paiements de factures de la société par l’associé avec son chéquier personnel
  • Différents types d’avance fait par l’associé au profit de la société

Evidemment, ces apports fait par l’associé représentent une dette pour l’entreprise. En effet, cette dernière doit de l’argent à l’associé et des taux d’intérêt peuvent être fixés à l’avance.

Un exemple ?

Appliquons la théorie à un exemple concret. Prenons un associé du nom de M. Dupont et une société. Lors de la création de cette dernière, M. Dupont décide d’apporter au capital de l’entreprise 5000€, et 4000€ en compte courant pour la même entreprise. M. Dupont a donc investi 9000€. Cette entreprise veut acheter une machine à 8000€, elle la paie immédiatement. Il lui reste donc 1000€ à la banque. Le total actif du bilan est de 9000€ (8000€ pour la machine + 1000€ à la banque) et le total passif du bilan est de 9000€ (capital 5000€ + compte courant associé 4000€). L’entreprise ne dispose pas d’assez d’argent pour rembourser M. Dupont à hauteur de 4000€. Il devra donc attendre que la société en soit capable. M. Dupont n’est pas imposable fiscalement, car c’est un remboursement de son compte courant associé.

Compte courant associé : A quoi ça sert ?

Lorsque les comptes courants d’associés augmentent, il s’agit souvent d’une insuffisance financière de la société. La plupart du temps, il s’agit d’aides financières sur des temps assez courts. Les banques peuvent également conseiller aux entreprises d’utiliser des comptes courants d’associés afin de compenser un prêt.
Il existe donc quelques conditions concernant les comptes courants.

Dans les SARL (ou EURL), il faut être associé et détenir au moins 5% du capital de la société OU être gérant.
Dans une SAS, il faut détenir 5% du capital de la société.

Le fonctionnement est assez simple. Vos entrées peuvent se faire de façon assez libres (apport, frais non remboursés etc..). Les sorties se font de façon classique, chèque ou virement à l’associé, à votre guise.

Vous ne pouvez posséder un compte courant associé négatif. Effectivement, cela est impossible car la société prêterait de l’argent à un associé. Le code de commerce l’a interdit.

compte-courant-associe

Production d’intérêt 

Le compte courant associé peut produire un intérêt financier à l’associé, cependant certaines conditions doivent être respectées.
Le capital social de la société doit être intégralement libéré et le taux de rémunération des comptes courants ne doit pas dépasser la limité fixée par la loi, variable selon la période.

Chez WITY, nous gérons votre comptabilité et votre social en mettant à votre disposition des outils innovants. Vous vous posez des questions sur la comptabilité en ligne ? Vous avez besoin d’un expert-comptable ?Ou vous réfléchissez à créer votre entreprise ? Nos experts sont à votre disposition pour répondre à vos questions.

Rejoignez notre communauté d'entrepreneurs !
Recevez gratuitement par email toutes les informations pour créer et gérer votre entreprise.
Vos données sont importantes pour nous et ne sont pas transmises.