L’intrapreneuriat, une start-up dans un groupe ? WITY
intrapreneuriat-entreprise

L’intrapreneuriat, une start-up dans un groupe ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin
4.8
13

Depuis quelques années, beaucoup de grands groupes se sont tournés vers l’intrapreneuriat. La peur de se faire dépasser par des startups aux idées révolutionnaires ? Ou tout simplement, afin de donner plus d’importance à ses collaborateurs pour qu’ils soient plus efficaces ? Nous pouvons nous poser de nombreuses questions sur le sujet ? Mais tout d’abord, qu’est-ce l’intrapreneuriat, cette méthode née il y a plus de 40 ans de l’autre côté de l’Atlantique ?

Qu’est-ce que l’intrapreneuriat ?

L’intrapreneuriat est un néologisme désignant, en management, le processus par lequel un ou plusieurs individus, collaborateurs dans une même entreprise, créent une nouvelle organisation, dans le but de développer un ou plusieurs projets qui favoriseront le développement de l’entreprise. Étymologiquement, le mot est très explicite, « intra » du latin « à l’intérieur de », donne beaucoup de sens à cette pratique. Dans une société qui évolue constamment, l’individu souhaite une place importante au sein d’une entreprise. Il ne veut plus être qu’un simple exécutant et a besoin de sentir qu’il est une valeur ajoutée pour l’entreprise. Il est donc primordial de le faire participer au futur de l’entreprise. De plus, l’entreprise y gagne beaucoup à découvrir des talents dans ses rangs.  Pour cela, les grands groupes organisent des concours, espaces ou encore des plateformes, où les salariés peuvent, s’ils le désirent, proposer leurs idées, leurs projets. Vous avez surement fait un lien avec l’open innovation. Ces départements de recherches et de développement qui favorisent l’innovation venue d’autres domaines que celui de l’entreprise. Il existe des similitudes mais ce n’est pas réellement le même principe. En effet, l’open innovation va se baser sur des processus ne venant pas de l’entreprise, tandis que l’intrapreneuriat se concentre sur des individus déjà présents au sein de l’entreprise. Ces intrapreneurs vont soumettre des idées et bénéficieront d’un budget pour réaliser ces projets.

A quoi ça sert ?

Ce néologisme offre de nouvelles opportunités de croissance à une organisation. En effet, les entreprises vont pouvoir libérer la créativité et le potentiel d’innovation chez leurs collaborateurs. Les collaborateurs travaillent au sein de l’entreprise et connaissent son fonctionnement et ses différents objectifs. Il sera donc plus simple pour eux de s’inscrire dans un projet durable et viable qui aura une répercussion sur leur propre carrière. C’est également un avantage pour l’entreprise qui peut faire confiance à ces collaborateurs. Afin de réaliser ces projets, les équipes ne sont plus contraintes d’utiliser les méthodes d’une grande entreprise mais au contraire d’utiliser des méthodes dites « de startups ». La liberté de créer est primordiale !
L’intrapreneuriat renforcera la compétitivité entre les entreprises sur le marché. De plus les collaborateurs quitteront moins une entreprise, dans laquelle leurs rôles et leurs ambitions sont plus importants, car ils sont inscrits dans des projets qu’ils pilotent.
L’intrapreneuriat permet également de dénicher des talents cachés, au sein même d’une entreprise. De nombreux individus possèdent des talents cachés et ces talents peuvent être déterminants lors de projet en intrapreneuriat.

Méthode durable ou simple tendance

Il est bon de rappeler, que l’intrapreneuriat a été inventé il y a plus de 40 ans et n’est pratiqué que depuis quelques années en France. Nous ne sommes donc qu’en phase de développement de cette méthode. Aujourd’hui, tous les employés ne veulent plus être des simples exécutants. Ils veulent partager la vision de l’entreprise et faire partie d’un projet qui leur apportera une reconnaissance. L’intrapreneuriat est une tendance qui peut vivre longtemps si les grands groupes promettent de réels avantages à leurs collaborateurs. De leurs côtés, ces derniers auront de meilleures perspectives d’avenir pour leur carrière, qui sait ?
Malgré son ancienneté, l’intrapreneuriat n’est qu’à ses débuts. Impossible de savoir si cette nouvelle façon de faire vivre une entreprise est durable, tout dépend des grands groupes et de leur direction, comme souvent.

intrapreneuriat-startup

Les méthodes pour atteindre le succès

L’intrapreneuriat n’est pas fait pour tout le monde. En effet, si vous n’êtes pas une grande entreprise, ça sera sans intérêt. Le but de la démarche est réellement de piloter de nouveaux projets, avec les méthodes d’une startup grâce au fond financier et les collaborateurs d’une entreprise.

Obtenir des résultats satisfaisants en quelques semaine est impossible. Si vous décidez d’incorporer l’intrapreneuriat dans votre entreprise, il vous faudra une ambition stratégique forte. Les dirigeants doivent apporter une vision commune aux différents collaborateurs. Il faut une volonté de faire évoluer l’entreprise et accorder le budget et les ressources nécessaire, tout en accompagnant les pilotes de chaque projet jusqu’au bout de leurs idées.
Evidemment, les dirigeants ne sont pas les seuls responsables de l’échec ou de la réussite de ces projets. En effet, les collaborateurs doivent être bienveillants vis-à-vis de l’entreprise. Il faut bien garder à l’esprit que l’objectif n’est pas de créer sa propre entreprise sous la protection d’un chaperon, mais réellement d’apporter des nouveautés dans l’entreprise.

Qu’apporte l’intrapreneuriat à une entreprise ?

L’intrapreneuriat valorise les collaborateurs et favorise donc leurs fidélités envers l’entreprise. De plus, c’est l’occasion de dénicher les talents cachés chez les collaborateurs. Ce néologisme permet de développer de nouveaux projets viables et durables, qui peuvent être favorable à une entreprise qui cherche à évoluer dans des secteurs innovants et exploratoires.

Qu’apporte l’intrapreneuriat aux salariés ?

Les salariés se sentiront plus engagés et impliqués dans l’entreprise et peuvent avoir un réel impact sur le futur de cette dernière. En plus d’être un gage de reconnaissance, l’intrapreneuriat peut-être un véritable accélérateur de carrière. En effet, qui n’a jamais rêvé de devenir entrepreneur et de monter son propre business ? L’intrapreneuriat vous permet de travailler votre créativité et votre esprit d’entrepreneur sans prendre de risque financier et en évitant également de perdre votre emploi. L’intrapreneuriat vous assure une sécurité tout en vous laissant la liberté de créer (sous la même vision que l’entreprise). Malheureusement, ce néologisme ne vous permettra pas de devenir un entrepreneur de renom. En effet, le fait que vous travaillez pour une entreprise et pour son compte, ne fera pas ressortir votre nom. Dans l’entreprise, tout le monde saura que c’est vous qui avez piloté le projet, mais à l’extérieur, très peu de personnes mettrons un nom sur votre projet, mis à part celui de l’entreprise.

Chez WITY, votre expert-comptable en ligne, nous vous accompagnons tout au long de vos démarches.

Rejoignez notre communauté d'entrepreneurs !
Recevez gratuitement par email toutes les informations pour créer et gérer votre entreprise.
Vos données sont importantes pour nous et ne sont pas transmises.