Qu’est-ce que le neuromarketing ?
Article Neuromarketing - Blog Wity

Qu’est-ce que le neuromarketing ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin
Qu’est-ce que le neuromarketing ?
Votez pour cet article

Cet article a été écrit en partenariat avec Partenariat ProvideUP - Blog Wity 

 

Le neuromarketing, c’est l’application des sciences cognitives à la discipline marketing. En fait, on utilise les neurosciences pour évaluer l’efficacité de la publicité et du marketing. Jusqu’à maintenant, les marqueteurs utilisaient des méthodes plus traditionnelles pour mesurer l’impact des campagnes, avec des sondages ou des groupes témoins. Les avancées scientifiques et technologiques de la dernière décennie viennent changer les approches de manière surprenante.

Comment ça marche ? 

Le neuromarketing est basé sur les neurosciences, qui étudient la manière dont les individus réfléchissent et prennent des décisions. Toutes ces prises de décisions sont le résultat de mécanismes cérébraux, la plupart du temps inconscients.

Les expériences neuroscientifiques donnent alors un aperçu des décisions et des actions des consommateurs, sous l’angle cérébral. Une approche qui donne accès à des paramètres exclusifs, inédits et importants !

Concrètement, il est possible de lire les expressions du visage en réaction à un message ou à une forme (comme les conséquences d’un changement de disposition des produits), utiliser la biométrie qui permet de mesurer l’état physiologique (comme la transpiration, le rythme cardiaque et les mouvements musculaires), ou lire la “neurometric”, soit les signaux électriques et le flux sanguin.

Comment l’appliquer ?

On recense aujourd’hui 5 principaux axes pour utiliser le neuromarketing à des fins stratégiques :

  • Le design produit et l’innovation : avec la mesure des réactions des consommateurs, il est possible de tester l’efficacité d’un design ou d’une nouveauté sur ce dernier.
  • Le “branding” : l’identité de marque est aujourd’hui incontournable, et le neuromarketing permet de comprendre ce que le client associe comme idées à son identité. L’important étant d’avoir des connexions avec des concepts positifs qui approfondissent le branding.
  • La prise de décision : pour comprendre ce qui influence la décision et ce qui la détermine, il faut jouer avec l’environnement et observer les changements. Les processus sont plus souvent émotionnels qu’intellectuels.
  • Les expériences en ligne : bien sûr, le webmarketing a tout à apprendre de l’expérience que fait l’internaute sur la page. Le neuromarketing permet de comprendre tout l’intuitif qui réside derrière le comportement de l’utilisateur.
  • L’efficacité de la publicité : la réception d’une publicité se fait en majorité inconsciemment. Que le consommateur le veuille ou non, il est soumis à des processus inconscients qui peuvent être mesurés par le neuromarketing. Il est alors possible de jouer avec tous les facteurs qui influencent la réception du message, comme le sonore, les visuels voire l’olfactif.
Rejoignez notre communauté d'entrepreneurs !
Recevez gratuitement par email toutes les informations pour créer et gérer votre entreprise.
Vos données sont importantes pour nous et ne sont pas transmises.