10 indicateurs de performance clés pour votre entreprise
10 indicateurs de performance clés pour votre entreprise - Blog WITY

10 indicateurs de performance clés pour votre entreprise

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin

10 indicateurs de performance clés pour votre entreprise
5 (100%) 11 vote[s]

Mesurer les progrès de son activité, vérifier si le cap est tenu, ajuster la manœuvre, fixer de nouveaux objectifs. Les KPI (Key Performance Indicators), indicateurs de performances clés (on rencontre parfois l’acronyme IPC), sont des outils indispensables pour piloter votre entreprise. Toutefois, ces indicateurs sont nombreux, comme les façons de les interpréter. Il n’est pas toujours évident de les choisir.

Quels sont les indicateurs de performance clés réellement pertinents ? Lesquels sélectionner ? Et comment procéder ?

Chez WITY, l’expert-comptable en ligne, nous accompagnons les entrepreneurs dans les étapes de la création au développement de leurs sociétés. Nous avons sélectionné 10 indicateurs de performance clés pour évaluer vos performances et vous aider atteindre vos objectifs.

Les KPI, tour d’horizon

Un indicateur de performance clé, ou KPI, est une métrique (donnée chiffrée) permettant d’évaluer l’efficacité d’une action par rapport à un objectif.

Fixer ses KPI, un exercice de discernement collaboratif

Il est important de bien sélectionner vos KPI en fonction de vos besoins. Retenez les objectifs qui vous importent, qui feront grandir votre entreprise. Selon la taille de la société et son rythme de développement, et selon la nature de l’indicateur retenu, les KPI pourront être établis de façon mensuelle, trimestrielle, semestrielle, annuelle.

Une de nos recommandations est de ne pas vous laisser submerger par les chiffres et les graphes. Choisissez et validez vos KPI en équipe. L’objectif ? Que chaque collaborateur se trouve impliqué dans le processus. Surtout, que ce travail permette d’écarter le superflu et le cosmétique, pour retenir les indicateurs réellement pertinents.

KPI et secteurs d’activité

On distingue trois grandes catégories de KPI. Elles devraient vous permettre de tenir les rênes de votre entreprise. Tout d’abord, les indicateurs comptables et financiers : ils permettent d’avoir l’œil sur la trésorerie, de gérer les flux, d’accompagner la croissance et l’investissement. Ensuite, les KPI permettant d’évaluer vos résultats marketing et commerciaux – c’est là que les indicateurs foisonnent.  Enfin, les KPI donnent des renseignements sur les équipes et la vie d’entreprise. La maîtrise de ces trois dimensions devrait garantir que votre société soit dynamique, compétitive et attractive.

Des indicateurs SMART

Assurez-vous que chaque KPI choisi soit SMART – sans quoi, il vous plongera dans plus de perplexité qu’il ne vous apportera de lumières. SMART est un acronyme pour :

  • Spécifique: l’objectif se doit d’être précis, clair, compréhensible, chaque collaborateur sait quelle mission lui revient et comment la mener à bien
  • Mesurable: la valeur ou le niveau que vous souhaitez atteindre est quantifié et quantifiable
  • Atteignable : votre objectif est à la portée des collaborateurs et en même temps suffisamment ambitieux pour représenter un challenge que l’on souhaite relever
  • Réaliste : l’objectif est fédérateur – il ne laisse personne sur le carreau – et suscite un engagement continu dans la période retenue
  • Temporellement défini : clairement délimité, l’objectif a une date de début, de fin, et des jalons intermédiaires si votre démarche est agile

Vous êtes convaincu de l’importance de déterminer des KPI clairs, de façon collaborative et SMART ? Entrons dans le vif du sujet. Voici les 10 indicateurs de performance clés incontournables.

Les KPI relatifs aux objectifs comptables et financiers

Si l’argent est le nerf de la guerre, deux indicateurs sont indispensables pour vous contrôler et donner des impulsions nouvelles à ce centre nerveux.

1.     Taux de croissance du chiffre d’affaires

En analysant de façon périodique l’évolution de votre CA, vous pourrez ajuster vos dépenses et objectifs, et revoir éventuellement votre plan de trésorerie.

2.     Marge brute

Il s’agit des bénéfices dégagés. Le suivi de la croissance de la marge brute permet de mesurer votre rentabilité et d’ajuster vos coûts variables.

Bien d’autres indicateurs comptables et financiers sont utiles pour vous aider à piloter votre activité. Pour les connaître et vérifier leur utilité, n’hésitez pas à demander conseil à votre expert-comptable – en particulier si vous gérez une petite société sans département dédié aux finances et à la comptabilité.

performance

Les KPI relevant du marketing et commerce

Dans le marketing et le commerce, les indicateurs de performances clés sont les plus fins et précis, notamment dans le domaine du marketing digital.

3.     Coût d’acquisition

Il correspond au montant dépensé pour acquérir un nouveau client. Ce coût comprend les dépenses marketing, offres commerciales et peut englober les outils. Pour les jeunes entreprises n’ayant pas encore atteint le seuil de rentabilité, cet indicateur revêt une importance particulière aux yeux des investisseurs.

4.     Taux de transformation et taux de conversion

Pour les équipes commerciales, cette métrique est vitale : elle renseigne sur la proportion des prospects transformés en clients. Sur un site internet, le taux de conversion est égal au pourcentage de clients obtenus par rapport au nombre de visiteurs.

5.     Délai de transformation

Cet indicateur permet de quantifier le temps nécessaire pour changer un prospect en client. L’objectif visé, le plus souvent, est de réduire la durée du cycle de vente.

6.     Taux de fidélité

Cet indicateur rend compte des actions de personnes déjà clientes. Le taux de fidélité apporte des renseignements sur leur niveau de satisfaction de la clientèle et le positionnement de l’entreprise par rapport à la concurrence.

7.     Nombre de visites & temps passé

Pour les entreprises disposant d’un site internet, même sans activité e-commerce, ce KPI traduit l’intérêt des prospects, des candidats, du grand public. D’autres indicateurs spécifiquement digitaux sont à explorer – taux de rebond, nombre de visite uniques, nombre de pages vues, etc.

8.     Objectifs par canal

Que vous mettiez les réseaux sociaux, le trafic direct, les moteurs de recherche au service de votre activité, il est important de mesurer votre capacité à générer des prospects.

Les KPI relatifs aux ressources humaines

Ces indicateurs sont précieux : ils donnent la possibilité de mesurer l’attractivité de votre société et votre capacité à retenir les talents.

9.     Nombre de candidats

Le nombre de candidats intéressés permettra de prendre la mesure de la qualité de votre recrutement, de votre communication et le classement de votre société dans votre secteur d’activité.

10.  Turn-over

Savoir précisément quel est le taux de départs dans votre société permettra de revoir éventuellement votre processus de sélection, l’onboarding, la politique salariale, etc.

 

Pour conclure, de nombreux KPI existent, parmi lesquels nous en avons sélectionné 10 que nous savons efficaces. Dans tous les cas, il importe de les choisir avec soin, en faisant preuve d’esprit critique et en engageant vos collaborateurs dans la démarche.

Chez WITY, cabinet comptable 100% digital, nous sommes disponibles pour vous conseiller dans toutes vos démarches administratives et comptables, et décisions stratégiques.

Rejoignez notre communauté d'entrepreneurs !
Recevez gratuitement par email toutes les informations pour créer et gérer votre entreprise.
Vos données sont importantes pour nous et ne sont pas transmises.