Quel régime de TVA choisir ?
Article Régime de TVA - Blog WITY

Quel régime de TVA choisir ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin

Quel régime de TVA choisir ?
5 (100%) 11 votes

Les entreprises ont le choix entre plusieurs régimes de TVA pour leur activité. En fonction du chiffre d’affaires et du type d’activité, l’entreprise pourra choisir entre le régime de la franchise en base de TVA, le régime de TVA réel normal et le régime de TVA simplifié.

Le paiement de la TVA est différent selon le régime de TVA sélectionné :

Régime de TVA Paiement de la TVA
Franchise en base de TVA L’entreprise n’est pas redevable de la TVA
Régime réel simplifié L’entreprise verse des acomptes en juillet et décembre et paye le solde en mai
Régime normal L’entreprise déclare et paye sa TVA mensuellement

 

Besoin de déclarer votre TVA ? Contactez-nous - Blog WITY

Aujourd’hui, WITY vous présente les différents régimes de TVA et vous explique comment choisir celui qui vous correspond :

1) Le régime de franchise en base de TVA

Pour bénéficier du régime de la franchise en base de TVA, il ne faut pas dépasser un seuil de chiffre d’affaires. Cela est calculé en fonction de son activité. Pour les avocats, le chiffre d’affaires du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2017 ne doit pas excéder les 42900 € HT. Ce seuil est de 17700 € HT pour les opérations réalisées par les avocats hors du cadre de leur activité réglementée.

Pour les professions libérales et les prestations de services soumises au régime fiscal des BNC et BIC le chiffre d’affaires ne doit pas dépasser 33200 € HT.

Enfin, pour les activités d’achat-reventes et prestations d’hébergement, la limite de chiffre d’affaires pour bénéficier sur régime de franchise en base de TVA est de 82800 € HT.

2) Régime réel simplifié

Comme nous l’avons expliqué précédemment, ce régime de TVA se caractérise par le paiement de deux acomptes. Un premier en juillet et un deuxième en décembre selon la base de TVA de l’année précédente. A la clôture de l’exercice comptable, une déclaration annuelle CA12 doit être déposée. Cela permet de régler ou de se faire rembourser de solde de la TVA. Cette déclaration doit être déposée au plus tard le 2ème jour ouvré du mois de mai.

Lors du paiement du 2ème acompte, le montant de celui-ci peut être modulé. Cela est le cas si vous estimez que le montant du premier acompte versé est supérieur à ce qu’il aurait dû être. Attention, si la modulation entraîne un retard dans le paiement de la taxe, vous risquez une majoration de 5%.

3) Régime normal

Le régime de TVA réel normal concerne la plupart des entreprises. Ces dernières doivent produire tous les mois une déclaration de TVA. La déclaration reprend les opérations du mois précédent sauf si le montant de la TVA exigible sur l’année n’excède pas 4000 €. Il est alors possible d’opter pour le dépôt d’une déclaration trimestrielle.

Une entreprise peut opter pour le régime de TVA « supérieur » si elle le souhaite. Par exemple, une entreprise sous le régime de TVA réel simplifié peut opter pour le régime réel normal. Cela peut être intéressant pour des entreprises avec des crédits de TVA récurrents. Opter pour le régime réel normal permettra de récupérer plus rapidement ces crédits de TVA.

 

Vous vous demandez de quel régime de TVA vous dépendez ? Vous voulez savoir quel régime est le plus intéressant dans le cas de votre entreprise ? Contactez un expert-comptable WITY qui pourra vous conseiller sur le régime de TVA le plus adaptée à votre situation.

Rejoignez notre communauté d'entrepreneurs !
Recevez gratuitement par email toutes les informations pour créer et gérer votre entreprise.
Vos données sont importantes pour nous et ne sont pas transmises.