Comment déclarer ses revenus Airbnb ?
Comment déclarer ses revenus Airbnb ? - Le Blog WITY

Comment déclarer ses revenus Airbnb ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin

Comment déclarer ses revenus Airbnb ?
5 (100%) 11 votes

Si comme beaucoup de français, vous mettez votre logement (principal ou secondaire) en location sur airbnb, cet article va vous intéresser.

Avec l’arrivée de l’économie collaborative sur l’hexagone, le gouvernement français a dû faire face à de nombreuses fraudes fiscales. Effectivement, aucune loi n’existait concernant la location meublée et saisonnière depuis des plateformes de type airbnb.

Aujourd’hui, cela a bien changé. Il existe une réglementation stricte concernant la déclaration de vos revenus sur airbnb. Explications et retour sur des modalités de déclarations complexes.

Quels sont les revenus imposables ?

D’après le code général des impôts « L’impôt est dû chaque année à raison des bénéfices ou revenus que le contribuable réalise ou dont il dispose au cours de la même année ». En d’autres termes, tous les revenus ou bénéfices sont en principe imposables. Cela inclus donc les revenus de locations meublées à d’autres particuliers avec lesquels ils ont été mis en relation par l’intermédiaire de plates-formes collaboratives comme airbnb.

Il existe néanmoins deux exceptions :

  • Les locations saisonnières d’une ou plusieurs pièces de sa résidence principale si les bénéfices n’excèdent pas 760€ par an. Dans ce cas, ces locations sont exonérées et ne sont pas à déclarer à l’impôt sur le revenu (IR).
  • Il existe un abattement minimal représentatif des charges. Si les recettes issues de la location meublée sont inférieures à 305€, le contribuable ne payera pas d’impôt. Néanmoins, ces revenus doivent être déclarés à l’administration fiscale.

Comment déclarer ses revenus ?

Comme précisé auparavant dans cet article, les revenus d’une location sur airbnb sont imposables. De plus, ces derniers doivent être déclarés à l’administration fiscale dans le cadre de la déclaration de revenus.

Selon le montant des recettes sur une année, le régime fiscal auquel vous serez rattaché ainsi que les démarches de déclaration ne seront pas les mêmes. Explication.

Vos recettes annuelles sont inférieures à 70 000€ HT (Seuil 2017)

Si vos recettes annuelles sont inférieures à 70 000€ HT, vous avez le choix entre deux régimes fiscaux : micro-BIC ou réel.

Le régime micro-BIC (bénéfices industriels et commerciaux)

Ce régime est le plus simple et le plus adapté à la location occasionnelle. Voici la liste des démarches à suivre pour déclarer ses revenus issus de la location via airbnb :

  1. Reporter le total de ses recettes sur la déclaration complémentaire d’impôt sur le revenu « professions non salariées » n° 2042 C Pro à la ligne 5ND.
  2. Imposition au barème de l’impôt sur le revenu sur 50% des recettes (abattement pour frais automatique de 50 % avec un minimum de 305€ représentatif des charges). ATTENTION : Si vos recettes sont inférieures à 305€, vous ne payerez aucun impôt.
  3. Option du versement libératoire. Si vous remplissez les conditions de ressources et si vous avez opté pour le prélèvement forfaitaire libératoire, vous devez reporter ses recettes sur la déclaration n° 2042 C pro à la ligne 5TB.

Le régime réel

Ce régime est généralement plus adapté aux loueurs meublés dont les recettes annuelles retirées de cette activité n’excèdent pas 23 000 € sur l’année civile. Ce régime est plus complexe que le régime micro-BIC.

En optant pour le régime réel, vous changez de statut. Effectivement, vous devenez Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP). Il vous faut donc tenir une comptabilité de manière rigoureuse. En effet, vous devez déterminer votre revenu net imposable en déduisant les frais et charges de vos revenus.

Dans ce cas, WITY peut vous aider grâce à un accompagnement dédié aux loueurs de bien meublés. A partir de 20€ HT par mois, WITY réalise toute votre saisie comptable, bancaires et/ou caisses, vos travaux de révision annuels, l’établissement de liasse fiscale, des comptes annuels et vous assiste dans vos déclarations de revenus. Grâce à un suivi personnalisé et un collaborateur comptable unique, tenez votre comptabilité et déclarer vos revenus en toute simplicité !LMNP - Blog WITY

Vos recettes annuelles sont supérieures à 70 000€ HT (Seuil 2017)

Si vos recettes annuelles sont supérieures à 70 000€, vous êtes automatiquement au régime réel.

Voici la liste des démarches à suivre pour déclarer ses revenus issus de la location via airbnb au régime réel :

  1. Reporter le total de ses recettes sur la déclaration professionnelle 2031-SD « Bénéfices industriels et commerciaux » et compléter le cadre E de l’annexe n°2031 ter. Sachez qu’il est également possible de déduire l’ensemble de ses charges sur la même déclaration.
  2. Reporter le résultat des bénéfices sur la déclaration complémentaire de revenus 2042 C Pro dans la rubrique « revenus des locations meublées non professionnelles ».
  3. CAS PARTICULIER : Les recettes dépassent 82 800€ et plusieurs prestations para-hôtelières sont réalisées. Dans ce cas, Vous devez déclarer et payer la TVA au régime simplifié sur le formulaire n°3517-S. Il est possible de déduire la TVA payée aux fournisseurs.

 

En tant que loueur en meublé, professionnel ou non professionnel, vous devez accomplir certaines démarches (obtention d’un numéro SIRET…) et êtes redevable de la Contribution Foncière des Entreprises (CFE). Selon les situations vous pouvez être également redevable de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) et la TVA. Pour vous aider dans vos démarches, airbnb vous envoie chaque année, généralement en janvier, un récapitulatif de revenus. De plus, WITY peut vous aidez dans toutes ces déclarations et démarches. Effectivement, nos collaborateurs comptables et experts-comptables sauront vous aiguiller, vos conseiller dans toutes vos démarches administratives.

Vous avez des questions concernant la déclaration de vos revenus de location airbnb ? Vous avez des questions concernant la location d’un logement meublé via airbnb ? Nos conseillers WITY peuvent y répondre. N’attendez plus et renseignez-vous sur vos droits et vos obligations en matière de location de logements !

Rejoignez notre communauté d'entrepreneurs !
Recevez gratuitement par email toutes les informations pour créer et gérer votre entreprise.
Vos données sont importantes pour nous et ne sont pas transmises.