IFU 2021 : échéance au 15 février pour sa déclaration

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin

L’imprimé Fiscal Unique (IFU) également appelé la déclaration 2561 est a télédéclarer avant le lundi 15 février 2021. Mais au juste, qu’est-ce que c’est l’IFU ?

Sommaire

Qu’est-ce que l’Imprimé Fiscal Unique (IFU) ?

Cet imprimé permet à l’Administration Fiscale de pré-remplir la déclaration de revenu de chaque bénéficiaire. En effet, il permet de récapituler tous les revenus de capitaux mobiliers versés au cours d’une année civile :

  • Les dividendes,
  • Les intérêts de compte courant d’associés,
  • Les bon d’options,
  • Les fonds de placement immobilier,
  • Les plans d’épargne en actions dont le but est de financer des PME ou des entreprises de taille intermédiaire …

Pour parler comptabilité, l’IFU correspond au cumul de toutes les déclarations 2777 (revenus de capitaux mobiliers, prélèvements et retenues à la source) qui ont été déposées mensuellement entre janvier et décembre 2020 pour un même bénéficiaireLe déclarant dépose obligatoirement un imprimé fiscal unique par bénéficiaire sauf exception pour les syndicats de copropriété ou pour les filiales par exemple

Néanmoins, les cessions d’actifs numériques (cryptomonnaies, jetons…) qui relèvent du régime des plus-values des particuliers ne sont pas à déclarer dans l’IFU.

 

IFU - Expert-comptable en ligne WiTY

 

Que contient l’IFU ?

L’Imprimé Fiscal Unique se constitue de 3 imprimés à remplir :

  • L’imprimé n°2561 : pour les opérations courantes comme les dividendes ou les intérêts de compte courant d’associés. C’est également sur ce dernier que doivent apparaître les informations sur la société payeur ainsi que sur le bénéficiaire ;
  • L’imprimé n°2561 bis : pour les opérations plus spécifiques de type bons d’option, marchés d’option négociables, aux marchés à terme, société de capital-risque, fonds communs de placement à risques, fonds de placement immobilier, etc. ;
  • L’imprimé n°2561 ter : pour le crédit d’impôt. Ce dernier reprend également le récapitulatif des deux imprimés précédents. Il est adressé au bénéficiaire des revenus de capitaux mobiliers pour lui permettre de remplir sa déclaration d’impôt. Il ne doit pas être envoyé à l’administration fiscale ;

L’imprimé n°2561 quater a été supprimé. Celui-ci concernait les bénéficiaires ayant leur domicile fiscal hors de la France mais dans l’UE.

 

L’Imprimé Fiscal Unique (IFU), qui est concerné ?

L’Imprimé Fiscal Unique concerne toutes les personnes ou organismes qui ont versé des sommes que leurs bénéficiaires doivent déclarer dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers sur leur déclaration d’impôt sur le revenu.

Il doit être rempli par le tiers payeurs qui verse les capitaux mobiliers. Attention, l’IFU doit être rempli pour chaque bénéficiaire de revenus de capitaux mobiliers. Certaines informations sont d’ailleurs à indiquer afin de permettre de vous identifier clairement :

  • nom, prénom ou raison sociale,
  • adresse complète,
  • numéro SIRET,
  • raison sociale.

 

IFU - Expert-comptable en ligne WiTY

 

IFU 2021 : quand et comment le déclarer ?

Quand déclarer son IFU en 2021 ? 

L’Imprimé Fiscal Unique doit être transmis à l’administration fiscale avant le 15 février de l’année qui suit celle d’un versement.

Par exemple, pour un versement de dividendes au 25 avril 2020, l’IFU sera à transmettre avant le 15 février 2021.

Comment et où déclarer l’IFU ?

Comme beaucoup de déclarations, l’Imprimé Fiscal Unique est obligatoirement déclaré par voie électronique :

  • soit par transmission d’un fichier informations selon le mode EFI (via un logiciel)
  • soit par saisie et dépôt d’un formulaire en ligne selon le mode EDI

Les deux solutions sont disponibles sur le site impots.gouv.fr. Pour rappel, l’IFU doit être télédéclarer au plus tard le 15 février de l’année suivant celle de perception des revenus sous peine de sanctions.

 

Quelles sanctions pour retard, défaut ou omission de déclaration ?

Comme pour chaque déclaration auprès de l’administration fiscale, il existe des sanctions en cas de retard de déclaration, de non respect de modalités déclaratives ou pour omissions (volontaires ou non) de certaines déclarations :

Sanction pour déclaration tardive de l’IFU

En cas de retard dans le dépôt de l’imprimé fiscal unique, le déclarant risque une amende de 150€. 

Sanction pour non respect des modalités déclaratives de l’IFU

Le non respect des modalités déclaratives fait l’objet d’une amende de 15€ par bénéficiaire.

Sanctions pour erreurs ou omissions sur la déclaration de l’IFU

Les sanctions varient en fonction de la nature des erreurs ou omissions :

  • Lorsque tout ou partie des sommes qui doivent être déclarées ont été omises, l’amende est égale à 50% des sommes non déclarées.
  • Lorsque les revenus distribués (et produits assimilés) ont été déclarés par les établissements payeurs comme étant non éligibles à l’abattement de 40% à tort, l’amende de la moitié des sommes non déclarées s’applique en étant plafonnée à 750€.
  • Les autres omissions ou inexactitudes font l’objet d’une amende de 15€ par omission ou inexactitude avec un minimum de 60€ et un plafonnement à 10 000€.

 

Vous avez besoin d’être accompagné dans votre gestion comptable ou pour votre déclaration de l’IFU ? Faites appel à Wity, l’expert-comptable en ligne des startups, consultants, PME, de chaque entrepreneur… Contactez nos conseillers, il sauront vous proposer des solutions sur mesure pour vos besoins comptables, sociales et juridiques !

 

[maxbutton id= »3″ ]

 

 

IFU - Expert-comptable en ligne WiTY

 

Rejoignez notre communauté d'entrepreneurs !
Recevez gratuitement par email toutes les informations pour créer et gérer votre entreprise.
Vos données sont importantes pour nous et ne sont pas transmises.