Assurance, banque, téléphonie : comment réduire ses factures quand on est entrepreneur ?
Assurance, banque, téléphonie : comment réduire ses factures quand on est entrepreneur ? - BLOG WITY

Assurance, banque, téléphonie : comment réduire ses factures quand on est entrepreneur ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin
Assurance, banque, téléphonie : comment réduire ses factures quand on est entrepreneur ?
5 (100%) 16 votes

Vous vous lancez dans l’aventure entrepreneuriale et vous avez déjà l’impression de dépenser des sommes importantes pour répondre à des obligations légales ou pratiques qui ne créent pas de valeur ? Ce guide est conçu pour vous aider à distinguer ce qui est indispensable et ce qui est superflu, afin que vous puissiez faire des économies sans prendre de risque.

Assurance : faire des économies sur les contrats de sa startup

Qu’il s’agisse d’assurance, de banque ou de téléphonie, la première règle d’or est de faire jouer la concurrence. Sachez en effet que rester fidèle à une compagnie d’assurance jouera rarement en votre faveur. En effet, beaucoup d’assureurs affichent des tarifs d’appel pour attirer de nouveaux clients, et compensent leur faible rendement sur les nouveaux contrats en augmentant les prix pour les anciens clients. A l’approche de la date d’anniversaire du contrat, n’attendez donc pas que celui-ci soit reconduit automatiquement. En faisant jouer la concurrence pour changer d’assureur ou renégocier votre contrat avec votre assureur actuel, vous pouvez faire jusqu’à 40% d’économies !

Par ailleurs, assurez-vous que vous ne souscrivez pas à des garanties inutiles ou superflues. Pour rappel, les 5 principaux risques que court votre startup sont les risques de dommages des biens propres de l’entreprise, les risques de responsabilité en cas de préjudice causé à un tiers, les cybers risques liés aux systèmes informatiques de l’entreprise, les risques de mise en cause personnelle pour vous protéger en tant que dirigeant, et les risques de prévoyance liés aux aléas de la vie d’une personne.

Les 3 protections essentielles dont vous devez couvrir votre startup dès ses débuts sont donc la protection des biens de l’entreprise (locaux, matériel, transports…), la responsabilité civile d’exploitation et la protection des salariés via les assurances sociales (garanties prévoyance obligatoires, frais de santé…). En fonction du type d’activité de votre entreprise et de son stade de développement, d’autres types de protections peuvent être importantes, voire obligatoires.

Banque : réduire les frais bancaires de sa jeune entreprise

Toutes les sociétés (EURL, SA, SAS, SARL…) sont obligées d’ouvrir un compte courant professionnel au moment de leur création. Seules les entreprises individuelles sont exemptées de cette obligation. Les frais bancaires d’une startup correspondent donc aux frais de service (gestion du compte, utilisation de la carte bancaire, opérations courantes…), aux frais de dépassement et aux frais de rejet.

En tant qu’entrepreneur, vos ressources sont sûrement limitées et vous avez tout intérêt à limiter vos frais bancaires. Pour cela, commencez par lister l’ensemble des services bancaire dont vous avez besoin. Si les “packages” proposés par les banques incluent trop de services superflus, choisissez des services à l’unité, en vous assurant que cela vous revienne moins cher bien sûr. Passez le temps nécessaire pour comparer les tarifs des différents établissements. D’une banque à l’autre, les tarifs peuvent être multipliées par 3 ! Les banques en ligne restent les plus avantageuses, mais demandent généralement de remplir certaines conditions, comme un montant minimum d‘épargne ou de revenus déposés.  Enfin, n’hésitez surtout pas à négocier avec les établissements bancaires, vous pouvez ainsi espérer obtenir des réductions importantes.

Téléphonie : à la recherche des bons plans

Toute entreprise aura besoin d’une connexion internet performante, d’un haut débit et dans certains cas de forfaits mobiles avec une bonne couverture réseau.

Pour maîtriser son budget, il est conseillé de lister les besoins en termes de débit, du nombre d’utilisateurs, du besoin en flotte de téléphones mobiles. Cette mise au point vous permettra ensuite de sélectionner la meilleure offre téléphonie pro en termes de rapport qualité/prix.

 

Pour avoir accès à des tarifs réduits, l’entreprise a la possibilité d’opter pour une flotte mobile avec gestion optimisée depuis l’espace personnel sur la page web de l’opérateur afin de partager le volume de communication entre les utilisateurs ainsi que les gigas internets.

Rejoignez notre communauté d'entrepreneurs !
Recevez gratuitement par email toutes les informations pour créer et gérer votre entreprise.
Vos données sont importantes pour nous et ne sont pas transmises.